Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Marc Cassivi’ Category

mauvais-film

Excellent billlet de Marc-André Lussier concernant sa critique du film Le bonheur de Pierre.  En gros, on l’accuse d’avoir démoli un film QUÉBÉCOIS avec sa critique désastreuse. 

Il s’est fait reprocher:

-de « vouloir tuer leur industrie »

On lui conseille: 

-lorsqu’il tombe sur un film qu’il n’a pas aimé, de laisser la critique à un collège qui aurait plus de choses positives à écrire

-qu’un critique devrait exercer son droit de réserve afin de ne pas discréditer un film produit ici

Tu parle d’une gang de malade toi!!  Parce que c’est un film Québécois on devrait automatiquement aimer???  C’est pas parce que c’est avec Rémy Girard que c’est bon!  La Clique est souvent en accord avec 95% des critiques de M.Lussier, mais si Marc Cassivi aime un film, la Clique va détester, et s’il déteste, on aime.  C’est comme ça!!  On devrait enlever les critiques de restaurants, de disques et de livre tant qu’à y être! 

De plus, on a maintenant droit, via Youtube, à la réponse du scénariste du film concenant la critique du film.  Le vidéo n’aide en aucun cas la cause du film.  On peut entendre de la « bullshit » dans le genre: merci d’être venu vous faire un opinion vous-mêmes

Finalement, une excuse que la Clique n’est pu capable d’entendre: Le film est une comédie qui n’a d’autre prétention que de divertir.  Justement le genre d’excuses bidon dont on se sert quand on sait que notre film va être moyen…

 

Commentaire inutile à m’envoyer: Moi j’te donne 1 étoile sur 5 pour ton post.

Publicités

Read Full Post »

8088

 

En plus de nous partager des entrevues passionnantes, M. Cassivi nous promène de resto en resto. À chaque chronique, on se demande: …Mais où va-t-il bien nous amener?

Cependant, j’aimerais bien savoir qu’est-ce que vous avez mangé, (tant qu’a nommer le resto!) question de partager votre expérience le plus possible avec nous. On veut savoir…

Quelques exemples:

  • François Avard me donne rendez-vous au chic resto Decca 77, rue Drummond. 
  • Rachelle Lefevre mange une poutine au Laurie Raphaël, rue Mansfield.
  • Rebecca Makonnen me donne rendez-vous chez Ô Chalet, boulevard René-Lévesque.
  • Martin Petit me rencontre au Marché 27, rue Prince-Arthur Ouest.
  • Atom Egoyan et Arsinée Khanjian me rencontrent au restaurant Glamour, boulevard Saint-Laurent
  • Oliver Jones me donne rendez-vous au restaurant House of Jazz, rue Aylmer.
  • Je rencontre Liza Frulla au Maïko, avenue Bernard.

 

Est-ce une règle journalistique??

Read Full Post »